La vieille ville de pierre est un mélange unique architectural et culturel qui a formé plus d’un millénaire d’interaction entre les gens du continent d’Afrique orientale, Arabie, le golfe Persique, l’Inde, la Chine, du Portugal et au-delà.  L’intérêt de cette ville “medina” est de s’y perdre pour être surpris à chaque coin de rue(lle). Une  visite guidée peut être organisée, cependant, pour vous emmener à travers les gullys étroites et sinueuses.

Le Beit-Al-Ajaib (Maison des Merveilles), admiré pour ses hauts plafonds et piliers imposants, c’était le Palais des Sultans jusqu’en 1911.

Le musée national, présente une collection de portraits des sultans passés et de leurs documents, et des reliques des premiers explorateurs – y compris  la pharmacie Dr Livingstone et de l’artisanat local.

La maison de Livingstone, autrefois placé par le sultan Seyyid Majid à l’usage du Dr Livingstone, pendant qu’il préparait son expédition vers le continent en  1866.

L’ancien marché aux esclaves, qui ne présente aujourd’hui qu’une église ainsi que des anciens cachots où étaient “entreposés” les esclaves autrefois. Zanzibar était la plaque tournante du commerce des esclaves en Afrique orientale, jusqu’en 1873.

Et encore: le marché Darajani Market, la maison de Tippo Tip (célèbre marchand d’esclave), Old Fort construit par les Portugais, Dunga Palace, lesbains Perses Kidichi.

Comments are closed.

RÉSERVER UN SAFARI